SEO Empatique - La meilleure stratégie de référencement organique

SEO empathique – La meilleure stratégie de référencement organique

Connais-tu le SEO empathique? C’est la meilleure stratégie de référencement organique. Mais surtout, je veux te donner des astuces que tu pourras appliquer dans ta propre business pour mieux te positionner dans les résultats de recherche sur les moteurs de recherche comme Google, Pinterest, et autres.

Mets ça dans tes oreilles!

Qu’est-ce que le SEO?

D’abord, le SEO, c’est le Search Engine Optimization, soit l’optimisation pour les moteurs de recherche. En mots plus simples, c’est l’ensemble des stratégies que tu peux mettre en place pour que le contenu que tu produis sur le web soit présenté comme résultats dans les moteurs de recherche. Le moteur de recherche le plus populaire étant bien sûr Google.

Et moi j’aime le SEO, parce que c’est à propos des gens, contrairement à ce qu’on pourrait penser. Ce n’est pas à propos des robots.

On est porté à penser que c’est froid parce que les experts et expertes SEO sont souvent plongées dans données, des rapports, des graphiques et des chiffres. Pourtant, faire du bon SEO, ça part avant tout de l’empathie.

 

Comment faire preuve d’empathique en SEO?

L’auteur Daniel Goleman, qui a écrit sur l’intelligence émotionnelle, décrit 3 types d’empathie:

  1. L’empathie cognitive : s’imaginer à la place des autres
  2. L’empathie émotionnelle : ressentir ce que l’autre personne ressent
  3. La préoccupation empathique : sentir que l’autre a besoin de nous

Pourquoi je dis que le SEO est une stratégie marketing qui fait appel à l’empathie? Parce que pour trouver les bons mots-clés, produire un contenu dans un bon format et qui répond aux besoins des internautes, ça demande de l’empathie.

Derrière chaque recherche sur Google, sur Pinterest ou sur un autre moteur de recherche, il y a un humain qui a un besoin, que ce soit le besoin de trouver réponse à une question ou le besoin d’acheter un objet ou un service.

 

D’abord, la recherche de mots-clés

Quand on parle de SEO, on parle beaucoup de recherche de mots-clés. Ça, c’est un mot, ou un groupe de mots sur lesquels tu espères te positionner dans les résultats de recherche. Et il y a 2 éléments qui sont particulièrement pris en considération:

  • le volume de recherche: la moyenne du nombre de fois qu’un mot-clé a été cherché dans le moteur
  • la difficulté à se positionner sur celui-ci

Pour vérifier le volume et la difficulté d’un mot-clé, tu peux utiliser des outils gratuits comme Ubersuggest ou Google Keywords Planner pour vérifier le volume et la difficulté. (Tu vas devoir avoir une adresse courriel Gmail pour utiliser le deuxième outil.)

Mais attention! si tu utilises seulement le volume de recherche et la difficulté d’un mot-clé pour choisir, tu essaies de satisfaire un algorithme, tu n’essaies pas de satisfaire un humain.

Évidemment, l’objectif du SEO, comme toutes les stratégies marketing, c’est de convertir une personne en acheteuse de ton produit ou de ton service, si c’est le bon produit ou le bon service pour elle. Ce n’est pas de uniquement d’apparaître sur la première page.

 

Pourquoi le SEO est du marketing empathique?

Parce que pour apparaître dans les résultats de recherche, tu dois te mettre à la place de l’internaute qui fait la recherche. Tu dois te demander “Si je ne connaissais pas mon entreprise, qu’est-ce que je chercherais pour trouver un service comme le mien?”

« À quel besoin ou à quelle question est-ce que mon produit répond? »

Ensuite, tu peux te poser la question à savoir: « Si je trouvais la réponse à ma question, de quelle façon est-ce que j’aimerais que ça me soit présenté? »

Je parle ici du format. Par exemple, si tu cherches “Comment réparer un grille-pain”, est-ce que tu aimerais tomber sur un article de blogue qui t’explique comment faire? Ou est-ce que tu aimerais trouver une vidéo pour que tu puisses voir comment faire? Probablement que tu préférerais la vidéo. Moi aussi.

Comme les moteurs de recherche veulent imiter le plus possible le comportement humain, ils vont donc te présenter les résultats qui correspondent le plus à ce que la majorité souhaite voir.

Donc, quand tu produis du contenu pour ton site web et que tu espères que celui-ci ressorte dans les moteurs de recherche, pense à ceci:

  • Utilise les mots de ta clientèle. Un exemple que j’ai à te donner, c’est une entreprise d’urnes funéraires. Les professionnels de ce milieu-là savent que le mot approprié, c’est « urne reliquaire ». Mais connais-tu beaucoup de gens qui ne travaillent pas dans le domaine qui utilise ce terme-là? Non. Donc c’est certain que c’est pas ça qu’ils vont chercher dans Google. 🤷🏻‍♀️
  • Demande-toi quelle est l’intention derrière la recherche. Quel est selon toi le besoin de la personne?
    • Intention navigationnelle: elle cherche un site web en particulier ou comment se rendre à un endroit.
    • Intention informationnelle: elle cherche la réponse à une question
    • Intention transactionnelle: elle est prête à acheter ou à passer à l’action

Bref, quand tu produis un contenu, si tu veux qu’il se positionne dans les moteurs de recherche, tu dois avant tout te demander à quel besoin humain il répond.

Si tu veux savoir comment faire les petites manipulations dans la façon d’écrire ton texte et de faire du bon SEO, il te reste jusqu’à ce vendredi 26 août 23:59 heure du Québec pour profiter du bundle Chrono 67, d’une valeur de 1600$ à seulement 497$.

C’est un bundle de 5 formations sur le référencement organique. Ça comprend:

alias SupErherO: ma formation sur la rédaction web dans laquelle je t’enseigne comment écrire une bonne page À propos, une bonne page Contact, et les autres pages essentielles de ton site web.

SEO 100% Shopify: si tu as une boutique en ligne, cette formation de Myriam Jessier est pour toi. Ça s’appelle Shopify, mais les trucs et conseils s’appliquent à toutes les boutiques en ligne, que tu sois sur Squarespace, Wix, Prestashop, WooCommerce, name it.

Rendre visible localement ton entreprise grâce à ta fiche Google Mon Entreprise de Marylou Durocher-Fortin:  pour optimiser ta fiche pour être trouvé par la clientèle locale, que tu vendes des produits numériques, des produits physiques ou des services.

Le b.a-ba de GA de Patricia Filiatrault, qui va t’apprendre la nouvelle console gratuite Google Analytics 4 pour savoir si les actions que tu mets en place te rapportent. C’est particulièrement utile si tu engages des pigistes ou des agences, pour évaluer si tu mets ton argent à la bonne place.

Et finalement Punaises, l’enregistrement de ma masterclass sur Pinterest pour mettre en place ton compte, optimiser tes épingles et faire connaître ton entreprise sur la scène internationale.

Manque pas ça!

Promotion - Bundle de 4 formations SEO

  

Annie Picard 

Annie Picard est rédactrice Web depuis 2014. Spécialisée en rédaction optimisée pour les moteurs de recherche, elle crée du contenu qui performe bien sur Google et sur Pinterest. Freelance, elle travaille avec les solopreneurs, les petites entreprises, les coopératives et les OBNL en écrivant des textes pour leur site Web et en leur offrant des formations spécialement créées pour eux. Quand elle n’est pas devant un ordinateur, vous la verrez en patins à roulettes aux pieds, dans un parc, une bière à la main ou en voyage à l’autre bout du monde.

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.