L'importance de se reposer au travail - Épisode 19 avec Annie Picard

L’importance de se reposer au travail

Je suis malade… Quand on est travailleur ou travailleuse autonome, qu’est-ce qu’on fait dans ce temps-là, à part se plaindre?

 

 

Le weekend dernier, j’ai visité des amis qui ont 4 enfants et je crois que j’ai attrapé une des fameuses bibittes de garderie. Ceux et celles qui sont parents comprennent de quoi je parle.

Évidemment, je ne parle pas ici de maladie grave qui va m’incapaciter pendant des mois, mais plutôt d’un inconfort qui fait que les prochaines journées vont être en mode slow toute.

 

La meilleure attitude quand on est malade et travailleur ou travailleuse autonome

Je sais pas pour vous, mais ça peut être difficile de s’accorder des moments de repos en tant que travailleur et travailleuses autonomes quand notre vie professionnelle repose sur nos épaules et que des clients et clientes attendent après nous.

Est-ce que c’est préférable, dans ces moments-là, de prendre une journée complète de repos, de faire le strict minimum ou de se botter le cul pour réaliser nos tâches comme si de rien n’était?

La réponse va beaucoup dépendre du type de métier que tu as. Si tu travailles dans le monde de l’événementiel ou du spectacle, ça risque d’être plutôt difficile de reporter tes engagements à une autre journée.

Pourtant, s’il y a bien quelque chose qu’on a appris depuis 2020, c’est que quand on est malade, c’est mieux pour tout le monde de rester chez soi.

Voici donc une petite marche à suivre pour déterminer si tu devrais oui ou non prendre une journée maladie pour te reposer:

  1. Est-ce que tu sauves des vies? Non? Tu viens de le dire, y’aura pas mort d’hommes si tu prends une journée off.
  2. Est-ce que rentrer à ton poste de travail peut nuire à la santé de tes collègues? Oui? Prends une journée off.

Envoie un petit courriel à tes clients et clients pour les aviser et mets un autorépondeur sur ta boîte courriel et/ou ta boîte téléphonique, and take it easy.

Quand t’auras plus d’énergie, tu pourras prioriser tes dates de remises et identifier s’il y a des deadlines qui peuvent être déplacés.

Si tu ne te permets pas de te reposer, tu risques d’être malade plus longtemps et d’aggraver ta situation.

 

Comment prendre de bonnes pauses au travail?

Pour éviter de tomber malade, en plus de tous les conseils sanitaires, de santé, pis toute pis toute, c’est important de te reposer chaque jour au travail. Donc, voici 4 conseils pour prendre des bonnes pauses:

 

1.17 minutes de pause à chaque 52 minutes de travail

Ce n’est pas productif de rester des heures et des heures devant son ordinateur. C’est préférable de décrocher quelques minutes à chaque heure. En fait, selon DeskTime, un logiciel qui sert à augmenter la productivité d’équipe de travail, le ratio magique est de 52 minutes de travail pour 17 minutes de pause. Ça permet de rester concentrer et d’être réellement efficace quand on travaille.

 

2. Change de position

Il faut faire une vraie coupure avec ce qu’on est en train de faire. Lève-toi si tu étais assis·e, assis-toi si tu étais debout, ou fais comme moi et couche-toi au sol en position foetale. C’est aussi une option. 😆

 

3. Fais une activité qui te fais du bien

Prends une marche, médite, chante, danse, fais une sieste (oui, oui, c’est une activité). Bref, fais des activités qui sont bénéfiques pour le corps et l’esprit. Donc, tu ne vas pas lire les commentaires sous les articles de TVA Nouvelles dans tes pauses, non non non….

Le stress et l’épuisement affaiblissent considérablement le système immunitaire alors moins tu vas te donner le droit de te reposer, plus tu vas avoir besoin de le faire.

Donc maman Annie te dit, va te coucher. Prends soin de toi.

  

Annie Picard 

Annie Picard est rédactrice Web depuis 2014. Spécialisée en rédaction optimisée pour les moteurs de recherche, elle crée du contenu qui performe bien sur Google et sur Pinterest. Freelance, elle travaille avec les solopreneurs, les petites entreprises, les coopératives et les OBNL en écrivant des textes pour leur site Web et en leur offrant des formations spécialement créées pour eux. Quand elle n’est pas devant un ordinateur, vous la verrez en patins à roulettes aux pieds, dans un parc, une bière à la main ou en voyage à l’autre bout du monde.

2 Commentaires
  1. Prendre une pause en position fétale. Love it!

    Réponse
    • Hahaha! Faut c’qui faut desfois

      Réponse
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.